“La fille au ballon” s’est auto-détruite

Screen Shot 2018-10-06 at 17.26.08.png

En 2017, elle a été nommée l’oeuvre préférée des Britanniques…

Going, going, gone…..(Adjugé, vendu).  C’est avec ces mots que Banksy ( sur lequel on a déjà bloggé) sur son compte Instagram a commenté l’événement extraordinaire qui s’est déroulé à Sothebys à Londres vendredi dernier le 5 octobre.

L’oeuvre iconique d’une jeune fille laissant s’envoler un ballon rouge en forme de coeur venait tout juste d’être vendue aux enchères pour plus d’un million d’euros. Accrochée sur l’un des murs de la salle de vente, la peinture a été partiellement découpée en fines lamelles par une broyeuse de papier, dissimulée dans un épais cadre doré.

D’après les commentaires, c’était du Banksy tout craché ou dans les mots d’un responsable de la maison d’enchères “On dirait qu’on venait de se faire “Bankser”

Pas sûr que l’acheteur qui a déboursé plus d’un million d’euros pour se l’offrir apprécie!

 

Screen Shot 2018-10-06 at 17.18.58
le graffiti originel à Londres…..il y a toujours de l’espoir

 

 

One thought on ““La fille au ballon” s’est auto-détruite”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s