Yuka, l’appli qui bouscule l’industrie alimentaire

Screen Shot 2020-04-04 at 12.37.46.png

Un samedi matin dans un supermarché parisien et une cliente s’empare de ses céréales Kellogg’s préférées et les scanne avec son smartphone. La scène est devenue presque banale dans les supermarchés de la part des clients insistant à une transparence sur les produits qu’ils consomment

L’application française Yuka, créée en janvier 2017 transforme le paysage agro-alimentaire. Cette appli est devenue incontournable dans les supermarchés. Un phénomène! Onze millions d’utilisateurs scannent chaque jour les codes-barres de 3 millions de produits alimentaires (70 % des cas) et cosmétiques (30 %), soit 35 consultations par seconde, pour analyser leur impact sur la santé. Leurs effets sur l’environnement ne sont pas mesurés.          Screen Shot 2020-04-04 at 13.32.42.png

A chaque produit scanné apparaît à l’écran une appréciation : « Excellent » avec une pastille vert foncé, pour une note entre 75 et 100 points sur 100, « bon » (vert clair, de 50 à 75 sur 100), « médiocre » (orange, de 25 à 50 sur 100) ou « mauvais » (rouge, de 0 à 25 sur 100).

L’algorithme de Yuka retient trois critères pour calculer la note des produits alimentaires. « Soixante points portent sur leur qualité nutritionnelle en fonction de leur teneur en calories, sel, sucre et graisses saturées (à limiter) ; fibres, protéines, fruits et légumes (à favoriser).Trente points portent sur la présence d’additifs et leur niveau de risque selon les dernières études scientifiques de référence.Enfin, dix points sont attribués aux produits bio.

Un impact tel sur l’acte d’achat que les marques sont obligées d’en tenir compte. “Chaque jour, on enregistre des changements dans leur composition : moins de sel, moins de sucre… et les additifs controversés sont supprimés” précise Julie Chabon, co-fondatrice de Yuka. “Nous référençons 800 000 produits” ajoute-elle et on sait que de grands groupes industriels organisent des “réunions de crise Yuka” pour améliorer leurs produits notés rouge.

La start-up de neuf employés fait trembler les géants de l’industrie alimentaire!

 

 

One thought

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s