Envahissement du Capitole à Washington

On pensait tout avoir vu en 2020, mais on se trumpait!*

Des milliers de partisans de Donald Trump – qui ” s’est fait voler la victoire” ont réussi à envahir le Capitole, un lieu qu’on présente comme le temple de la démocratie américaine. Du jamais vu.

Renversant les barrières métalliques, bousculant les policiers, plusieurs trumpistes ont pénétré en début d’après-midi au sein même du Congrès, semant le chaos, suscitant le choc et l’incompréhension. Gaz lacrymogènes et coups de feu tirés. Une femme, supportrice de Trump a été mortellement blessée, par balle par le tir de la police et une cinquantaine de manifestants a été interpellée. Des violences dénoncées par le monde entier.

Six heures plus tard, le calme était revenu et la victoire de Joe Biden a enfin pu être validée. Qui aurait cru que de telles scènes puissent se dérouler dans ce lieu iconique. La fin de règne de Donald Trump va laisser de très douloureuses traces

  • “se trumper” est un jeu de mots du verbe se tromper ( to be wrong)

2 thoughts on “Envahissement du Capitole à Washington

  1. Le dernier acte de Trump a été une trahison des gens qui ont voté pour lui. Ce qui est si difficile à comprendre, c’est que même après quatre ans de sa présidence, près de la moitié de l’Amérique a encore voté pour lui.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s