Plastic Attack

Screen Shot 2018-06-06 at 09.39.11.png

Et si la nature pouvait tout simplement trouver un moyen d’enrober ces oranges au lieu de tout ce plastique, ce serait génial!!!!

Après l’Angleterre la Belgique ou le Canada, des citoyens se sont donné rendez-vous dans des supermarchés de France pour protester contre l’utilisation disproportionnée de plastique.

Les villes de Paris, Hyères, Nouméa, Nancy, Quimper, Lyon, Le Mans, Strasbourg ou encore Toulouse sont concernées.

L’objectif est de sensibiliser consommateurs, distributeurs et politiques.

Des citoyens du monde entier se sont passé le mot sur les réseaux sociaux pour mener des ” plastic attacks”. Le principe est simple: des clients se rendent dans une même grande surface pour faire leurs courses et au passage, laisser tous les emballages superflus à l’intérieur du magasin.

Screen Shot 2018-06-06 at 09.50.46.png

Un mouvement pacifique et purement citoyen

Les attaquants ne visent pas les emballages utiles pour protéger les aliments ou les conserver, ils veulent rendre visible leur utilisation abusive.

Ils ciblent tout d’abord, le suremballage – les films plastiques qui entourent souvent d’autres films et que l’on jette dès qu’on arrive à la maison. De même, les produits bio, emballés, qui vont à l’encontre de la philosophie des gens qui veulent acheter ce genre de produits

Screen Shot 2018-06-06 at 10.14.38.png

Les réseaux sociaux en soutien

La guerre contre la prolifération des emballages plastiques est aussi déclarée sur les réseaux sociaux. Les internautes s’en donnent à coeur joie pour dénoncer les produits trop ou inutilement emballés. Parmi les perles, des bananes sous vide ou des noix de coco à la coque enroulées dans du cellophane!

Screen Shot 2018-06-06 at 10.06.14A suivre…….

Océans en danger

Screen Shot 2018-04-29 at 19.24.45

Il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans d’ici 2050, si la pollution se poursuit au rythme actuel.

Huit millions de tonnes de plastique – bouteilles, emballages et autres déchets, – sont jetées dans la mer chaque année, tuant la vie marine et s’ingérant dans la chaîne alimentaire de l’homme.

Screen Shot 2018-04-29 at 19.28.03

L’année dernière, une espèce plutôt rare de baleine s’est échouée sur une plage par épuisement et on a été obligé de la tuer. Dans son ventre, on a trouvé 30 sacs en plastique!

À St Vincents, la comité école verte, sous la direction de Ms Moran, continue à nous sensibiliser à l’importance du recyclage avec une importance particulière cette année aux effets dévastateurs de la pollution marine.

L’ initiative – “STOP aux Bouteilles en Plastique”  à l’école a eu un énorme succès. Élèves et professeurs se sont engagés à passer aux bouteilles réutilisables pour leurs boissons.

L’école recevra son sixième drapeau vert au mois de mai.

Chapeau!

Screen Shot 2018-04-30 at 11.41.38